Les conséquences sur la santé humaine sont aujourd’hui reconnues et elles sont graves. Nous devons pouvoir profiter de nos villes sans nous mettre en danger et sans que la pollution de l’air ne nous empoisonne. Greenpeace fait campagne pour la mise en place d’alternatives au tout-voiture dans les grandes villes françaises : transports en commun, vélo, marche, train.